Aller au contenu Aller au menu Aller au pied de page

Pourquoi est ce qu’il est interdit de laver son véhicule chez soi ?

L’impact environnemental du lavage à domicile et du non lavage

Pour beaucoup d’entre nous, les premiers souvenirs du lavage d’une voiture remontent à l’enfance, seau et éponge à la main, aidant nos parents un dimanche matin.

Mais ce que la plupart ignore, c’est les conséquences dramatiques de cette pratique sur l’environnement.

En effet, lors d’un lavage à domicile, l’eau de lavage chargée en polluants : métaux lourds, hydrocarbures n’est pas captée afin d’être traitée et rejoint directement les sols et les nappes phréatiques.

Cette pollution est également générée si vous ne lavez pas votre véhicule, les 360 grammes de résidus polluants présents sur la surface de votre véhicule se retrouvent charriés par la pluie et s’infiltrent durablement dans les eaux souterraines.

C’est ainsi que, chaque année, 35 000 tonnes de polluants se retrouvent déversés  dans la nature dû aux lavages à domicile ou au non lavage.

Le déversement d’eaux usées est règlementée par la loi
  • Le Code de la Santé Publique (art. L. 1331-10) interdit tout déversement d’eaux usées autres que domestiques dans le réseau public de collecte.
  • Le Code de l’Environnement (art.L.210-1 et L216-6) prévoit que le fait de déverser ou laisser s’écouler dans les eaux superficielles, souterraines, directement ou indirectement, des substances dont l’action ou les réactions entraînent des effets nuisibles sur la santé ou des dommages à la flore ou à la faune, est passible de deux ans d’emprisonnement et 75 000€ d’amende.
  • Les règlements sanitaires départementaux indiquent clairement qu’il est interdit de nettoyer son véhicule sur la voie publique afin de ne pas polluer les voies, plans d’eau ou nappes par ruissellement ou infiltration avec des produits nocifs. Il est interdit de déverser sur le sol des produits susceptibles de souiller la nappe phréatique, tels que substances chimiques, hydrocarbures, etc.
    Cette loi particulièrement méconnue vous expose à une amende de 450 euros.
  • Le Code de la Route considère également comme une infraction le défaut de visibilité des surfaces vitrées, blocs optiques et plaques d’immatriculation.

Si de telles interdictions existent, c’est d’abord et avant tout pour protéger l’environnement.

3 fois plus d’eau utilisé lors d’un lavage à domicile

La lavage à domicile utilise en moyenne 340 litres d’eau avec un tuyau d’arrosage et un seau. C’est 3 fois plus d’eau en moyenne qu’un lavage chez Eléphant Bleu!

Et jusqu’à 5 fois plus qu’un lavage haute pression qui n’utilise que 60 litres d’eau (l’équivalent d’une douche). La pression exercée sur la lance permet de réduire drastiquement la quantité d’eau utilisée.

DISCERNER BONS USAGES ET GASPILLAGES

Laver sa voiture chez Eléphant Bleu est un acte de consommation responsable car avec un minimum d’eau, qu’un centre restitue à 95% (les 5% restants constituant l’évaporation naturelle), nous contribuons à préserver la ressource en eau, aujourd’hui et durablement en tension.